Retour aux cours

L'interpréteur peut exécuter des commandes externes, qui sont en réalité des programmes. Ces derniers ne sont pas forcément dans le répertoire courant. En réfléchissant, il n'y a aucun intérêt d'obliger l'utilisateur de stocker ces programmes dans un répertoire unique. De ce fait, l'interpréteur propose une variable dans laquelle l'utilisateur y placera les chemins des recherches dans l'ordre de lecture séparés par un point virgule. Cette variable porte le nom "PATH". A l'exception des autres variables (§ BATCH - variable), "PATH" est aussi une commande interne. En faite, cette commande affecte la variable "PATH". Exemple : "PATH C:\BATCH;C:\DOS".

[Retour aux cours]
Valid XHTML 1.0! Valid CSS!
By JSAND [All right reserved] - Windows est une marque de Microsoft Corporation
Toute copie compléte comme partielle sans autorisation est passible d'amende - Avertissements